803
Melchisédech
804
Prières eucharistiques
129
De Clerck Paul
Melchisédech dans les prières eucharistiques
Gros plan sur
 
Approfondir
 
Plusieurs textes liturgiques font allusion au personnage de Melchisédech...
 

Dès Justin, les Pères font le parallèle entre Melchisédech et le Christ, à la suite de l’Épître aux Hébreux. Mais c’est Cyprien qui, le premier semble-t-il, dans sa fameuse lettre 63 sur l’Eucharistie, établit une relation entre cette dernière et l’offrande de pain et de vin faite par Melchisédech à Abraham. Il écrit : " Nous trouvons dans l’histoire du prêtre Melchisédech une figure prophétique du mystère du sacrifice du Seigneur " (Ep. 63, IV, 1).

À partir de là, plusieurs textes liturgiques ont fait allusion au personnage de Melchisédech. On trouve par exemple dans les " Constitutions apostoliques " – qui datent des années 380 – un témoignage encore peu explicite, dans la louange pour l’histoire du salut qui forme la première partie de la prière eucharistique.

" Constitutions apostoliques " VIII, 12, 21-23 :

Tu as accueilli le sacrifice d’Abel, comme venant d’un saint et tu as repoussé l’offrande de Caïn, le fratricide […]. C’est toi qui as délivré Abraham de l’impiété de ses ancêtres, qui l’as établi héritier du monde et lui fis voir ton Christ. Tu as établi Melchisédech comme grand prêtre de ton culte.

On trouve dans les liturgies orientales des textes similaires, mais qui ne citent pas Melchisédech.

C’est en Occident que les textes sont les plus explicites, en provenance des prières eucharistiques elles-mêmes. Il s’agit d’abord d’un passage rapporté par Ambroise dans son traité " Des sacrements " IV, 27. On se trouve ici en présence de l’ancêtre du " Supra quae " du canon romain ; cette prière unit encore les thèmes que le canon romain répartira entre " Supra quae " et " Supplices te rogamus ". Citons la première, dans sa traduction liturgique actuelle :

le sacrifice de notre père Abraham,
et celui que t’offrit Melchisédech, ton grand prêtre,
en signe du sacrifice parfait,
regarde cette offrande avec amour
et, dans ta bienveillance, accepte-la.

© Paul De Clerck, SBEV / Éd. du Cerf, Supplément au Cahier Evangile n° 136 (juin 2006), "Melchisédech, prêtre du très-haut", p. 55-56.

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org