133
Mages
222
Messie
5
Service Biblique catholique Évangile et Vie
La visite des Mages. Questions pour lire Mt 2, 1-12
Fiche de travail
 
Commencer
 
http://www.artbible.net; Sarcophage, Museo Pio Cristiano, Va ...
Quatre pistes d'observation pour parcourir soi-même le texte
 

Première remarque : le personnage de Jésus

La seule phrase qui évoque rapidement la naissance de Jésus, c’est le 1° verset. Dans le reste du récit, on ne trouvera plus “Jésus”. Cependant d’autres noms le désignent : “le roi des Juifs qui vient de naître”; “le Messie”; “l’enfant (3 fois)”, autant de dénominations qui ne sont pas neutres, bien au contraire. Que penser de cette inflation de titres christologiques ?


Deuxième remarque : les autres personnages

D'abord, il y a les “ mages ”, qui posent la question qui déclenche toute la suite du chapitre 2 : “ Où est le roi....? ”, qui vont à Bethléem, trouvent l’enfant et se retirent par un autre chemin.

Ensuite, il y a le roi Hérode qui convoque “tous les grands-prêtres et les scribes du peuple”. Ces derniers sont chargés de rappeler les Ecritures pour répondre à la question des mages.

Enfin, il y a, très peu mis en valeur, la mère et le père de l'enfant. Que font-ils ? Quand sont-ils nommés ?


Troisième remarque : les lieux

Ils sont nombreux :
- Bethléem de Judée (4 fois), l’Orient (3 fois), Jérusalem
- “ l’endroit où était l’enfant ”, “ par un autre chemin ”

L’auteur a le souci de la précision topographique. Noter l’opposition entre Jérusalem, où réside le roi Hérode, et Bethléem, l’endroit où vient de naître le “roi des juifs”.


Quatrième remarque: question et réponse

A la question des mages, la vraie réponse est donnée d'une part par l’Ecriture (citation du prophète Michée) et d'autre part par des phénomènes célestes (un astre ou un songe qui les mettent sur la bonne route). Que penser de cette alliance ? Qu'est-ce qui est prioritaire ? pourquoi (selon St Matthieu et non pas selon vous-même) ?


Après toutes ces remarques, des pistes de réflexion.

Les chrétiens des premières communautés qui lisent ce récit longtemps après les faits sont invités à méditer sur le dessein de Dieu.

Ils sont convaincus que la résurrection de Jésus (le coeur de leur foi !) atteste qu’il est bien le Fils de Dieu. Or, le récit de Matthieu atteste il l’est dès sa naissance !

En réfléchissant bien, la condition divine de Jésus de Nazareth lance un éclairage nouveau sur l’ensemble des paroles et des actes qui vont être racontés ensuite. Ce que jésus va réaliser - ou subir - au cours de sa vie publique est déjà là en germe. Par exemple, alors qu'il est le Roi des Juifs, le Messie attendu, il va connaître l’opposition des autorités de son peuple, qui le condamneront au supplice de la croix. Il sera reconnu par des païens, à l’instar des mages.

Jésus, le berger d’Israël, est déjà rejeté par Jérusalem ! Comment alors accomplira-t-il sa mission? Tout le drame de la mission de Jésus est rappelé aux lecteurs et auditeurs croyants, qui sont invités à entrer avec foi dans l’Evangile, et à suivre les mages, lesquels sont mis dans le bon chemin par les Ecritures.

 
Mt 2, 1-12
1Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem
2et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son astre à l'Orient et nous sommes venus lui rendre hommage. »
3A cette nouvelle, le roi Hérode fut troublé, et tout Jérusalem avec lui.
4Il assembla tous les grands prêtres et les scribes du peuple, et s'enquit auprès d'eux du lieu où le Messie devait naître.
5« A Bethléem de Judée, lui dirent-ils, car c'est ce qui est écrit par le prophète  :
6Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n'es certes pas le plus petit des chefs-lieux de Juda : car c'est de toi que sortira le chef qui fera paître Israël, mon peuple. »
7Alors Hérode fit appeler secrètement les mages, se fit préciser par eux l'époque à laquelle l'astre apparaissait,
8et les envoya à Bethléem en disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l'enfant ; et, quand vous l'aurez trouvé, avertissez-moi pour que, moi aussi, j'aille lui rendre hommage. »
9Sur ces paroles du roi, ils se mirent en route ; et voici que l'astre, qu'ils avaient vu à l'Orient, avançait devant eux jusqu'à ce qu'il vînt s'arrêter au-dessus de l'endroit où était l'enfant.
10A la vue de l'astre, ils éprouvèrent une très grande joie.
11Entrant dans la maison, ils virent l'enfant avec Marie, sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; ouvrant leurs coffrets, ils lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
12Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner auprès d'Hérode, ils se retirèrent dans leur pays par un autre chemin.
Mt 2, 1-12
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org