216
Baptême de Jésus
322
Colombe
321
Esprit saint
8
Debergé Pierre
L'Esprit Saint et la colombe lors du baptême de Jésus
Gros plan sur
 
Commencer
 
Matthieu, Marc et Luc précisent que, lors du baptême de Jésus l'Esprit Saint descendit sur lui comme une colombe...
 

Pourquoi les récits évangéliques associent la descente de l'Esprit Saint sur Jésus à la venue d'une colombe ?

Une allusion aux Écritures

Pensant que la colombe évoquait ici une nouvelle création, certains y ont vu une allusion au livre de la Genèse et à l'esprit qui planait sur les eaux (Gn 1,2). Un texte rabbinique écrit d'ailleurs qu'en ce temps-là, L'Esprit de Dieu planait sur la face des eaux comme une colombe qui plane au-dessus de ses petits mais ne les touche pas (Talmud de Babylone, Hagiga 15a). Un lien a également été fait avec la colombe du déluge qui marque la fin de l'inondation punitive et le début d'une ère nouvelle (Gn 8,8-12).

Différemment, des auteurs ont rappelé que la tourterelle était, dans certains textes juifs, un symbole d'investiture prophétique. Ainsi, dans le Livre des Antiquités Bibliques, Philon d'Alexandrie († 45 ap. J.-C.) met sur les lèvres de Dieu cette déclaration étonnante à l'adresse d'Abraham : ''Je comparerai à la tourterelle les prophètes qui naîtront de toi'' (Antiquités 23,7). D'autres préfèrent rapprocher la colombe qui apparaît au moment du baptême de Jésus de la tourterelle que des commentaires du Cantique des Cantiques comparent à la voix de l'Esprit Saint (cf. Ct 2,14 ; 5,2 ; 6,9).

Une image symbolique

À leur manière, chacune de ces hypothèses nous révèle un aspect du baptême de Jésus : inauguration d'une ère nouvelle, investiture prophétique, ou même représentation symbolique de la mission de Jésus (''colombe'' se dit en hébreu yonâh, il y a donc peut-être ici une allusion au prophète Jonas, messager de la conversion et du pardon des païens). On peut se demander pourtant s'il ne faut pas s'orienter vers une solution plus prosaïque. Il fallait bien donner une forme extérieure à l'Esprit descendant sur Jésus. Comme cet Esprit venait du ciel, pouvait-on songer à une autre représentation qu'à celle d'un oiseau ? S'imposa alors l'image de la colombe, suffisamment évocatrice de par sa forte symbolique biblique.

Mais en rappelant que l'Esprit Saint était ''comme'' une colombe les évangélistes montrent que l'Esprit Saint ne s'identifie pas à une colombe ! Il y a une différence radicale entre l'image habituelle de cet oiseau et la réalité indicible de l'Esprit Saint venant sur Jésus, ce que l'on a parfois oublié. Au même moment, en soulignant l'apparence corporelle, Luc 3,22 insisterait sur le caractère concret, tangible, de l'expérience de l'Esprit Saint.


© SBEV. Pierre Debergé

 
Lc 3,22
22l'Esprit Saint descendit sur Jésus sous une apparence corporelle, comme une colombe, et une voix vint du ciel : «  Tu es mon fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré. »
Mc 1,10
10A l'instant où il remontait de l'eau, il vit les cieux se déchirer et l'Esprit, comme une colombe, descendre sur lui.
Mt 3,16
16Dès qu'il fut baptisé, Jésus sortit de l'eau. Voici que les cieux s'ouvrirent et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.
Lc 3,22
Mc 1,10
Mt 3,16
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org