115
Keroubim
47
Sagesse
1354
Temple de Salomon
3
Billon Gérard
Le Temple de Salomon. Commentaire de 1 R 6,1-38
Commentaire au fil du texte
 
Commencer
 
Le roi Salomon en prière devant le Temple, cathédrale d'Amie ...
La construction du Temple, la Maison du Seigneur .
 

Le lecteur qui parcourt l'histoire de Salomon selon le 1er livre des Rois est étonné par la place que prend la construction de la Maison du Seigneur (le Temple) : dans nos bibles actuelles, cela prend deux longs chapitres (1 R 6-7) auxquels s'ajoute un plus long encore (1 R 8) consacré à la dédicace du bâtiment. Mais l'étonnement grandit devant l'impossibilité d'imaginer cette œuvre extraordinaire…

En effet le lecteur est vite perdu dans les méandres de la description, l'accumulation des détails, des chiffres et des termes techniques (il est difficile, par exemple, de suivre la fabrication des deux colonnes appelées Yakîn et Boaz,( 1 R 7, 17-22). Le surplus d'informations va de pair avec des absences comme l'orientation du sanctuaire ou la place de l'autel. Le texte reste obscur pour une part. Archéologues et dessinateurs ont du mal, dans leurs restitutions, à faire coïncider les données métriques. Faut-il renoncer à imaginer le Temple construit par Salomon ? Non. Mais qui se laisse entraîner par le mouvement des mots et des phrases de 1 R 6-7 sans chercher à les utiliser, y contemple d'autres merveilles.

Visite guidée
''On n'a pas entendu le bruit du moindre marteau, pic ou autre outil de fer durant toute sa construction'' (1 R 6, 7). L'incise est étonnante. Bien sûr, elle concerne les pierres qui, toutes, auraient été taillées au préalable. Mais le silence, noté dès le début de la description, pourrait bien accompagner désormais le lecteur dans sa visite des lieux, du rez-de-chaussée à l'étage, du vestibule à la grande salle, de la grande salle à la chambre sacrée, le ''Saint des saints'' (1 R 6, 2-36). Dans ses commentaires murmurés, le narrateur insiste avant tout sur la richesse de la décoration : lambris de cèdre, parquet de cyprès, le tout recouvert d'or et orné de motifs végétaux (coloquintes, rosaces, palmettes, grenades, lis…) et fantastiques (les ''kérouvim'' ou chérubins). Puis, de manière surprenante, notre guide sort de cet intérieur somptueux et nous transporte au palais royal (1 R 7, 2-12) avant de nous montrer les artisans façonner, pour le sanctuaire, le mobilier de bronze (v. 3-47) et d'or (v. 48-51). Les artisans ? En fait, deux personnalités impriment leur marque sur tout cet ensemble : un roi et un orfèvre.

Le roi, c'est Salomon. Dans un épisode devenu légendaire, Dieu lui avait donné un ''cœur intelligent et perspicace'' (1 R 3). Cette sagesse, reconnue tant par la reine de Saba que par le roi de Tyr, semble bien présider à la construction du Temple. Quant à l'orfèvre, le tyrien Hiram (il porte le même nom que son souverain, est-ce un hasard ?), ''il a toute l'intelligence, l'adresse et le savoir-faire pour réaliser n'importe quel ouvrage en bronze'' (1 R 7, 14). L'œuvre du roi (et de l'artiste qu'il a engagé) sera signée par la ''nuée'' du Seigneur qui remplit le sanctuaire dès qu'on y dépose ''l'arche de l'alliance''. Le Temple est ainsi relié au temps du désert, où la nuée accompagnait le peuple libéré (Ex 13, 21-28 et 40, 38). Le salut divin précède la sagesse humaine.

Les ''kérouvim''
La date des travaux est calculée d'après la sortie d'Égypte et, dans l'arche de l'alliance, il y a les deux tablettes de pierre déposées par Moïse à l'Horev (1 R 6,1 et 1 R 8,9). Le temps du désert est un temps fondateur. Et le lecteur s'aperçoit que la splendeur du bâtiment de pierre, de bois et d'or n'est qu'un pâle reflet du sanctuaire premier, cette tente complexe que le livre de l'Exode avait très lentement décrite (Ex 25-31 et 35-40). Salut et don de la Loi restent au cœur du Temple : l'arche de l'alliance en témoigne. Mais il est un élément du décor qui l'indique aussi : les ''kérouvim'' sculptés aussi bien sur le coffre (Ex 25, 18-20) que dans la chambre sacrée (1 R 6,23-27).

Que sont les kérouvim ? Dans une vision, Ezéchiel en parle comme de ''vivants'' qui irradient la gloire de Dieu (Ez 10,4-17). Les livres de l'Exode comme des Rois renoncent, eux, à les décrire. Si les historiens leur trouvent un air de famille avec des figures mésopotamiennes connues (les ''karibou''), le lecteur doit ici être d'abord sensible à leur fonction : ils gardent l'arche de l'alliance tout comme ils gardent, au début du monde, le jardin d'Éden (Gn 3,24). Dans les deux cas, il y va de la Loi, de la foi, de la vie. Images déconcertantes car difficiles à imaginer par le seul recours au texte, ils se reflètent et se multiplient sur les murs du Temple, les portes de la grande salle et de la chambre sacrée (1 R 6,29-34) et sur le mobilier (1 R 7,29-36). Dans le Temple hier, dans le Livre aujourd'hui, leur présence rappelle que la vie dépasse le visible et que Dieu veille, quand les humains dorment, sur la mémoire de son alliance.

© SBEV. Gérard BILLON

 
1 R 6,1-38
1La quatre cent quatre-vingtième année après la sortie des fils d'Israël hors du pays d'Egypte, la quatrième année du règne de Salomon sur Israël, le mois de Ziw, qui est le deuxième mois, il bâtit la Maison du SEIGNEUR.
2La Maison que le roi Salomon bâtit pour le SEIGNEUR avait soixante coudées de long, vingt de large, trente de haut.
3Le vestibule qui précède la grande salle de la Maison avait vingt coudées de long, mesurées sur la largeur de la Maison ; dix coudées de large, mesurées dans le prolongement de la Maison.
4Il fit à la Maison des fenêtres à cadres, grillagées.
5Il bâtit contre les murs de la Maison, tout autour, contre les murs de la grande salle et ceux de la chambre sacrée, un bas-côté dont il fit des chambres annexes.
6Le bas-côté inférieur avait cinq coudées de large, celui du milieu, six, le troisième, sept ; car on avait donné du retrait à la Maison, au pourtour extérieur, pour éviter un encastrement dans les murs mêmes de la Maison.
7La construction de la Maison se fit avec des pierres préparées en carrière, ainsi l'on n'entendit ni marteaux, ni pics, ni aucun outil de fer dans la Maison pendant sa construction.
8L'entrée de l'annexe inférieure était vers le côté droit de la Maison. Par des trappes, on pouvait accéder à l'annexe du milieu et, de celle du milieu, à la troisième.
9Après qu'il eut bâti la Maison et qu'il l'eut achevée, Salomon y fit un plafond à caissons dont l'armature était en cèdre.
10Il construisit le bas-côté contre toute la Maison ; sa hauteur était de cinq coudées. Il s'encastrait dans la Maison avec des troncs de cèdre.
11La parole du SEIGNEUR fut adressée à Salomon :
12« Tu bâtis cette Maison ! Mais si tu marches selon mes lois, si tu agis selon mes coutumes et si tu gardes tous mes commandements en marchant d'après eux, alors j'accomplirai ma parole à ton égard, celle que j'ai dite à David, ton père.
13Et je demeurerai au milieu des fils d'Israël et je n'abandonnerai pas mon peuple Israël. »
14Salomon bâtit la Maison et l'acheva.
15Puis il bâtit les parois intérieures de la Maison en planches de cèdre, depuis le sol de la Maison jusqu'aux poutres du plafond - il revêtit de bois l'intérieur - et il revêtit le sol de la maison de planches de genévrier.
16Il bâtit ensuite en planches de cèdre depuis le sol jusqu'aux poutres l'espace de vingt coudées qui formait le fond de la Maison ; l'intérieur, il en fit une chambre sacrée, un lieu très saint.
17La Maison, c'est-à-dire la grande salle qui précède la chambre sacrée, avait quarante coudées.
18Les boiseries de cèdre qui étaient à l'intérieur de la Maison portaient des sculptures en forme de coloquintes et de fleurs entrouvertes. Tout était en cèdre, on ne voyait pas la pierre.
19Dans la partie centrale de la Maison, à l'intérieur, il aménagea une chambre sacrée pour y mettre l'arche de l'alliance du SEIGNEUR.
20Devant la chambre sacrée aux vingt coudées de long, aux vingt coudées de large et aux vingt coudées de haut, et que Salomon avait plaquée d'or fin, se trouvait l'autel qu'on lambrissa de cèdre.
21Salomon plaqua d'or fin l'intérieur de la Maison et fit passer des chaînes d'or devant la chambre sacrée qu'il plaqua d'or.
22Il avait plaqué d'or toute la Maison, la Maison dans son entier ; tout l'autel destiné à la chambre sacrée, il l'avait plaqué d'or.
23Dans la chambre sacrée il fit deux chérubins en bois d'olivier ; leur hauteur était de dix coudées.
24Une aile du premier chérubin : cinq coudées, et l'autre aile : cinq coudées ; dix coudées d'une extrémité à l'autre de ses ailes.
25Dix coudées pour le second chérubin ; même dimension et même forme pour les deux chérubins.
26La hauteur du premier chérubin était de dix coudées ; même hauteur pour le second.
27Il plaça les chérubins au milieu de la Maison, à l'intérieur. Les chérubins avaient les ailes déployées : l'aile du premier chérubin touchait le mur, et l'aile du second touchait l'autre mur ; et leurs deux ailes, celles qui étaient vers le milieu de la Maison, se touchaient, aile contre aile.
28Et il plaqua d'or les chérubins.
29Sur tout le pourtour des murs de la Maison, à l'intérieur et à l'extérieur, il sculpta des chérubins, des palmes et des fleurs entrouvertes.
30Et il plaqua d'or le sol de la Maison, à l'intérieur et à l'extérieur.
31A l'entrée de la chambre sacrée, il fit des battants de porte en bois d'olivier ; le linteau et les montants formaient un cinquième de l'ensemble.
32Sur les deux battants en bois d'olivier, il sculpta des chérubins, des palmes et des fleurs entrouvertes, et il les plaqua d'or ; il appliqua de l'or sur les chérubins et sur les palmes.
33Il fit de même pour l'entrée de la grande salle : des montants en bois d'olivier formant un quart de l'ensemble,
34et deux battants en bois de genévrier ; deux panneaux mobiles pour le premier battant et deux panneaux mobiles pour le second.
35Il y sculpta des chérubins, des palmes, des fleurs entrouvertes qu'il plaqua d'or ajusté sur le modelé.
36Puis il bâtit le parvis intérieur : trois rangées de pierres de taille et une rangée de madriers de cèdre.
37La quatrième année, au mois de Ziw, on posa les fondations de la Maison du SEIGNEUR.
38Et la onzième année, au mois de Boul, qui est le huitième mois, la Maison fut achevée dans tout son ensemble et dans tous ses détails. Salomon la bâtit en sept ans.
Séraphins in Marc-Alain Ouaknin - "Le livre brûlé, Lire le t ...
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org