54
Infidélité
377
Osée
55
Pardon
134
Peuple
52
Prophète
Osée : le procès d'une femme infidèle. Questions pour lire Os 2,4-25
Fiche de travail
 
Commencer
 
Duccio, le prophète Osée. Maestà à Sienne, 1308
Le royaume est prospère mais le ver est dans le fruit et seul Osée en a conscience.
 

Pour l'étude du prophète Osée nous allons partir du plus large (le contexte historique) pour arriver progressivement au plus particulier et au plus restreint (le texte d'Os 2, 4-25).

Contexte historique

Avec Jéroboam II (783-743), le Royaume du nord (Israël) parvient à l'apogée de sa prospérité et de sa puissance. Cette prospérité fondée notamment sur l'agriculture et le commerce avec la Phénicie accentue les différences entre riches et pauvres et s'accompagne d'une recrudescence des cultes païens. Le royaume est prospère mais le ver est dans le fruit et personne n'en a conscience (Os 7,3s).

L'assassinat du roi Zacharie, successeur de Jéroboam, ouvre une période d'instabilité qui coïncide avec le réveil de l'Assyrie. La ville de Samarie, déchirée par les affrontements des partis "pro-assyrien" et "pro-égyptien" s'achemine vers sa ruine (721). Osée exerce son ministère prophétique dans cette ambiance tourmentée, entre les années 750 et 725. L'infidélité du peuple envers Le Seigneur (autrement dit sa "prostitution" avec les Baals, dieux de la fécondité) est pour lui la raison profonde des malheurs présents.

Lecture d'ensemble

- Lire l'ensemble du livre d'Osée et, en lisant, essayer de découvrir la vie d'Israël comme peuple : comment était-elle organisée ? sur quoi reposait-elle ? Quelle était sa religion ? Qu'est-ce qui fait de ce peuple un peuple différent des autres ?
- Bien noter au passage les allusions aux institutions politiques, sociales et religieuses telles que loi, culte, prophète, roi…
- Que reproche principalement Osée au peuple ?
- Quels sont les événements du passé qu'il rappelle à ce peuple pour l'amener à changer de vie ? Quel est pour lui l'idéal ?

Lecture rapprochée

Relire Os 1-3. Cette lecture éclaire-t-elle ce qui a été trouvé en lisant l'ensemble du livre ?

Pour Osée, l'infidélité actuelle du peuple souligne une tendance qui s'est manifestée tout au long de son histoire et ceci dès la libération d'Égypte et le séjour au désert. Le désert est considéré comme le temps merveilleux des fiançailles du Seigneur avec son peuple. Ce dernier n'y était pas encore contaminé par les cultes des Baals, dieux de Canaan ou des pays voisins.

Lecture particulière de Os 2,4-25

Osée met en scène un procès en divorce… et un pardon du fond du cœur !

- Voir les images qui expriment les acteurs de ce procès : Le Seigneur (le mari) est celui qui donne, celui qu'on oublie, le peuple (à la fois la femme prostituée et ses enfants), les Baals (les amants)...

- Noter les expressions qui reviennent et relancent le récit : "c'est pourquoi" (v. 8.11.16), "en ce jour-là" (v 18.20.23)

- Dans la première partie (v. 4-17), pour le peuple, "être épouse" semble signifier "être entretenu" par Dieu et obtenir par lui des "biens matériels". Dieu ne fait-il pas éclater cette façon de voir dans la seconde partie (v. 18-22) ?

- Noter les deux mentions du "désert" (v. 5.16). Ont-elles le même sens ? La deuxième fois, le désert est lié à un événement historique (v.17). Quel sens a cet appel à l'histoire ?

© Service Biblique catholique Évangile et Vie

Pour aller plus loin :

> > > Les prophéties

> > > Gros plan sur la parole prophétique

> > > La mission du prophète

> > > La prophétie de l'Emmanuel

 
Os 2,4-25
4Faites un procès à votre mère, faites-lui un procès, car elle n'est pas ma femme, et moi je ne suis pas son mari. Qu'elle éloigne de son visage les signes de sa prostitution, et d'entre ses seins les marques de son adultère.
5Sinon, je la déshabillerai et la mettrai nue, je la mettrai comme au jour de sa naissance, je la rendrai semblable au désert, j'en ferai une terre desséchée et je la ferai mourir de soif.
6Ses enfants, je ne les aimerai pas, car ce sont des enfants de prostitution.
7Oui, leur mère s'est prostituée, celle qui les a conçus s'est couverte de honte lorsqu'elle disait : « Je veux courir après mes amants, ceux qui me donnent le pain et l'eau, la laine et le lin, l'huile et les boissons. »
8C'est pourquoi je vais fermer ton chemin avec des ronces, le barrer d'une barrière - et elle ne trouvera plus ses sentiers.
9Elle poursuivra ses amants sans les atteindre, elle les recherchera sans les trouver ; elle dira : « Je vais retourner chez mon premier mari, car j'étais plus heureuse alors que maintenant. »
10Et elle n'a pas compris que c'est moi qui lui donnais blé, vin nouveau, huile fraîche ; je lui prodiguais de l'argent, et l'or, ils l'ont employé pour Baal.
11C'est pourquoi je viendrai reprendre mon blé en son temps, mon vin nouveau en sa saison, j'arracherai ma laine et mon lin qui devaient cacher sa nudité.
12Maintenant je vais dévoiler sa honte aux yeux de ses amants et personne ne la délivrera de ma main.
13Je ferai cesser toute sa joie, ses fêtes, ses néoménies, ses sabbats, et toutes ses assemblées solennelles.
14Je dévasterai sa vigne et son figuier dont elle disait : « Voilà le salaire que m'ont donné mes amants. » Je les changerai en fourré, et les bêtes sauvages en feront leur nourriture.
15Je lui ferai rendre compte des jours des Baals auxquels elle brûlait des offrandes : elle se parait de ses anneaux et de ses bijoux, elle courait après ses amants et moi, elle m'oubliait ! - oracle du SEIGNEUR.
16Eh bien, c'est moi qui vais la séduire, je la conduirai au désert et je regagnerai sa confiance.
17Et de là-bas, je lui rendrai ses vignobles et je ferai de la vallée de Akor une porte d'espérance, et là elle répondra comme au temps de sa jeunesse, au jour où elle monta du pays d'Egypte.
18Et il adviendra en ce jour-là - oracle du SEIGNEUR  - que tu m'appelleras « mon mari », et tu ne m'appelleras plus « mon baal, mon maître ».
19J'ôterai de sa bouche les noms des Baals, et on ne mentionnera même plus leur nom.
20Je conclurai avec eux en ce jour-là une alliance, avec les bêtes des champs, les oiseaux du ciel, les reptiles du sol ; l'arc, l'épée et la guerre, je les briserai, il n'y en aura plus dans le pays, et je permettrai aux habitants de dormir en sécurité.
21Je te fiancerai à moi pour toujours, je te fiancerai à moi par la justice et le droit, l'amour et la tendresse.
22Je te fiancerai à moi par la fidélité et tu connaîtras le SEIGNEUR.
23Et il adviendra en ce jour-là que je répondrai - oracle du SEIGNEUR  -, je répondrai à l'attente des cieux et eux répondront à l'attente de la terre.
24Et la terre, elle, répondra par le blé, le vin nouveau, l'huile fraîche, et eux répondront à l'attente d'Izréel.
25Je l'ensemencerai pour moi dans le pays, et j'aimerai Lo-Rouhama, et je dirai à Lo-Ammi : « Tu es mon peuple », et lui, il dira : « Mon Dieu  ».
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org