390
Création
1360
Sept jours
5
Service Biblique catholique Évangile et Vie
La création en sept jours. Questions pour lire Gn 1,1-2,4
Fiche de travail
 
Commencer
 
Soyons attentif au texte : son rythme, l'organisation de ses mots et de ses refrains.
 

Gn 1 : le récit des sept jours

''Pour mesurer la profondeur d'un texte, il faut partir de la surface'', disait un professeur. Le texte de Gn 1,1 à 2,4a est si célèbre qu'il vaut la peine de regarder sa ''surface'', son rythme, l'organisation de ses mots et de ses refrains. Pour cela, il peut être utile d'utiliser des crayons de couleurs afin de visualiser l'ordonnance de tout ce vocabulaire. Alors, on pourra commencer à mesurer sa profondeur…

1) Noter les 35 fois où revient le mot ''Dieu'', puis tous les verbes (ou les noms tirés de ces verbes) dont il est le sujet : ''dire'', 10 fois ; ''faire'', 7 fois ; ''créer'', 7 fois ; ''appeler'', 5 fois ; ''séparer'', 5 fois ; ''bénir'', 3 fois ; ''sanctifier'', 1 fois

2) Souligner les refrains : '' il y eut un soir, il y eut un matin…'' (6 fois) '' Il en fut ainsi…'' (6 fois) '' et il [Dieu] vit que c'était bon…'' (6+1 fois [''très bon''])

- Si vous vous êtes livrés avec soin à ce petit jeu, une répartition très précise des verbes doit apparaître (certains se retrouvent tout au long du texte et d'autres en des endroits très précis). À partir de là, en combien de séquences pouvez-vous découper le texte : 2, 3 ou 4 ? Justifier et essayer de donner un titre à chacune.

- Quelles réflexions sur l'action de Dieu, l'ordre du monde, le rapport de l'être humain aux animaux et à son environnement cela vous inspire-t-il ?

© Service Biblique catholique Évangile et Vie

 
Gn 1,1-2,4
1Le ciel, la terre et tous leurs éléments furent achevés.
2Dieu acheva au septième jour l'oeuvre qu'il avait faite, il arrêta au septième jour toute l'oeuvre qu'il faisait.
3Dieu bénit le septième jour et le consacra car il avait alors arrêté toute l'oeuvre que lui-même avait créée par son action.
4Telle est la naissance du ciel et de la terre lors de leur création. Le jour où le SEIGNEUR Dieu fit la terre et le ciel,
5Dieu appela la lumière « jour » et la ténèbre il l'appela « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.
6Dieu dit : « Qu'il y ait un firmament au milieu des eaux et qu'il sépare les eaux d'avec les eaux ! »
7Dieu fit le firmament et il sépara les eaux inférieures au firmament d'avec les eaux supérieures. Il en fut ainsi.
8Dieu appela le firmament « ciel ». Il y eut un soir, il y eut un matin : deuxième jour.
9Dieu dit : « Que les eaux inférieures au ciel s'amassent en un seul lieu et que le continent paraisse ! » Il en fut ainsi.
10Dieu appela « terre » le continent ; il appela « mer » l'amas des eaux. Dieu vit que cela était bon.
11Dieu dit : « Que la terre se couvre de verdure, d'herbe qui rend féconde sa semence, d'arbres fruitiers qui, selon leur espèce, portent sur terre des fruits ayant en eux-mêmes leur semence ! » Il en fut ainsi.
12La terre produisit de la verdure, de l'herbe qui rend féconde sa semence selon son espèce, des arbres qui portent des fruits ayant en eux-mêmes leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.
13Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour.
14Dieu dit : « Qu'il y ait des luminaires au firmament du ciel pour séparer le jour de la nuit, qu'ils servent de signes tant pour les fêtes que pour les jours et les années,
15et qu'ils servent de luminaires au firmament du ciel pour illuminer la terre. » Il en fut ainsi.
16Dieu fit les deux grands luminaires, le grand luminaire pour présider au jour, le petit pour présider à la nuit, et les étoiles.
17Dieu les établit dans le firmament du ciel pour illuminer la terre,
18pour présider au jour et à la nuit et séparer la lumière de la ténèbre. Dieu vit que cela était bon.
19Il y eut un soir, il y eut un matin : quatrième jour.
20Dieu dit : « Que les eaux grouillent de bestioles vivantes et que l'oiseau vole au-dessus de la terre face au firmament du ciel. »
21Dieu créa les grands monstres marins, tous les êtres vivants et remuants selon leur espèce, dont grouillèrent les eaux, et tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon.
22Dieu les bénit en disant : « Soyez féconds et prolifiques, remplissez les eaux dans les mers, et que l'oiseau prolifère sur la terre ! »
23Il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième jour.
24Dieu dit : « Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce : bestiaux, petites bêtes, et bêtes sauvages selon leur espèce ! » Il en fut ainsi.
25Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce et toutes les petites bêtes du sol selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.
26Dieu dit : « Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il soumette les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toute la terre et toutes les petites bêtes qui remuent sur la terre ! »
27Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa ; mâle et femelle il les créa.
28Dieu les bénit et Dieu leur dit : « Soyez féconds et prolifiques, remplissez la terre et dominez-la. Soumettez les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et toute bête qui remue sur la terre  ! »
29Dieu dit : « Voici, je vous donne toute herbe qui porte sa semence sur toute la surface de la terre et tout arbre dont le fruit porte sa semence ; ce sera votre nourriture.
30A toute bête de la terre, à tout oiseau du ciel, à tout ce qui remue sur la terre et qui a souffle de vie, je donne pour nourriture toute herbe mûrissante. » Il en fut ainsi.
31Dieu vit tout ce qu'il avait fait. Voilà, c'était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour.
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org