1074
Support des textes
Les supports
Gros plan sur
 
Commencer
 
Premiers supports d'écriture : le papyrus, les tablettes d'argile séchées, les tessons de poterie...
 
De façon courante, les anciens utilisent comme support d’écriture soit le papyrus, un matériau végétal originaire d’Égypte, soit les tablettes d’argile séchées au soleil ou cuites au four, soit des tessons de poterie (''ostraka'' en grec).

Le parchemin apparaît au début du 2e siècle avant J.-C. et la légende veut que ce soit dans la région de Pergame, en Asie Mineure (parchemin vient de ''pergamena'', peau de Pergame). Les peaux de mouton, d'agneau ou de veau, raclées et polies, forment un support plus solide que le papyrus mais aussi plus coûteux.

À partir du 12e siècle, le parchemin est concurrencé par le papier, préparé avec des chiffons de lin, de chanvre ou de coton. Au 15e siècle, l'imprimerie n'utilise plus que le papier.

Le rouleau (en hébreu ''meguillah'', en latin ''volumen'') est la forme la plus ancienne du livre. Fait de feuilles collées (papyrus) ou cousues (parchemin), il peut aller jusqu'à dix mètres de long. Commode à ranger, il n'est cependant pas facile de consultation. Aussi, vers la fin du 1er siècle, il commence à laisser place au codex, constitué de feuilles découpées, pliées et cousues en cahiers. Il semblerait que ce soient les chrétiens qui ont répandu l'usage du codex, maniable et économique.
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org