BIB 55 (Décembre 2000)
 
 
Lectures et Eglises
 
"La Bible tout entière est une parabole" par Maria Ko Ha-Fong (Hong-Kong)
À la base des grandes cultures fondées sur l'écrit, il y a des textes classiques : chez les anciens Grecs, c'étaient les épopées d'Homère; chez les Juifs, c'est l'Ancien Testament; chez les Chrétiens, l'Ancien et le Nouveau Testament; chez les Musulmans, le Coran. Dans la mesure où ces textes fondamentaux veulent garder leur signification, en tant que textes "canoniques", dans des cultures qui se transforment au cours des millénaires, ils doivent nécessairement faire l'objet d'une interprétation; pardelà leur signification littérale et historique, liée à leur origine, ils doivent devenir les symboles de ces cultures.
La Bible comme symbole : tel est le sujet de cet article. Mais la Bible non pas comme recueil de symboles particuliers, mais comme texte de base de la culture chrétienne, texte qui – pardelà sa signification littérale – a inspiré l'existence de nombreuses couches humaines et sociales, et qui – pardelà son milieu d'origine et ses premiers destinataires – a pour nous aujourd'hui une importance et une efficacité existentielles : En s'appuyant sur l'exégèse des Pères de l'Église, c'est cette dimension symbolique de la Bible que décrit l'auteur
L'auteur, Maria Ko HaFong, fma, est professeur à l'Auxilium, la Faculté des sciences de l'éducation, à Rome. Elle enseigne aussi dans des séminaires, à Hong Kong et sur le continent chinois.

"Lectures et Églises. Réflexions d'un protestant" par Jean Zumstein (Suisse)
>>> Lire cette conférence

"Les lectures de la Bible et les Églises. Réflexions d’un catholique" par Philippe Bacq (Belgique)
>>> Lire cette conférence


Notes de lecture :


Pierre Gibert, La Bible. Le Livre, les livres
Olivier Artus, La naissance du Judaïsme
Paul Beauchamp, Cinquante portraits bibliques
 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org