"Pourquoi m'as-tu abandonné ?"
 
 
Le texte du Psaume 22 (21) affronte le thème tragique de l'être humain qui se sent abandonné de Dieu.
 
La Bible n'est pas un livre comme un autre. Au centre de ce numéro, nous vous proposons une lecture du psaume 22, l'une de ces prières d'Israël qui prend à rebours certaines idées toutes faites sur Dieu et sur l'être humain. Sur Dieu qui semble bien silencieux devant le malheur, déposant son ami dans "la poussière de la mort" avant de lui répondre. Sur l'être humain, parce que des justes souffrants, il y en a des milliers : l'homme peut être un fauve pour son frère ! Selon Matthieu et Marc, Jésus a repris, sur la croix, le début du psaume. Pour marquer sa détresse ? Où pour indiquer, qu'au-delà de la mort, il gardait toute sa confiance envers son Père ? En tout cas, en lui, l'homme et Dieu se rejoignent, blessés, dépouillés à l'extrême. Alors que Pâques se profile, prier le psaume nous restitue un visage étonnant et de Dieu sauveur et de l'être humain sauvé.


Ne reste pas si loin >>> Article à lire
David et les psaumes >>> Article à lire
Prières de détresse >>> Consulter
Les chantres du Temple >>> Article à lire
La gueule du lion >>> Article à lire
Abandonné ? >>> Article à lire
Cri de détresse ou de confiance ? >>> Article à lire
Pour une Lecture Sainte : En danger de mort >>> Article à lire


Pour un aperçu de la postérité du Psaume 22 (21), cf. Supplément au Cahiers Evangile n° 121 (2002)
 
Monastère Ste Catherine, Sinaï.
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org