1323
Paul
764
Voyages
235
Cothenet Edouard
Paul : un grand voyageur
Gros plan sur
 
Commencer
 
 

À la différence des docteurs de la Loi qui tenaient école à Jérusalem, Jésus avait pratiqué un ministère itinérant à travers villes et villages de Galilée. Après la Pentecôte, les Douze consacrèrent d'abord tous leurs efforts à la Ville Sainte de Jérusalem : le martyre d'Étienne provoqua une première dispersion parmi les Hellénistes (Ac 8,4). Bientôt aussi les Douze se dispersèrent, car lors de son premier voyage à Jérusalem, Paul ne rencontre que Céphas et Jacques, frère du Seigneur (Ga 1,18) et lors du « concile », Jacques, Céphas et Jean (Ga 2,9). Malheureusement nous ne savons presque rien sur les missions des Douze car, dans les Actes, Luc a concentré son intérêt sur deux figures de proue, Pierre et Paul.

Malgré l'abondance de notre documentation, les épîtres et les Actes, tout est loin d'être clair dans les itinéraires de Paul. Par exemple, les Actes mentionnent trois voyages à Jérusalem (9,26; 11,30; 15,2), là où Paul n'en compte que deux (Ga 1,18; 2,1). Passer en revue toutes les hypothèses qui ont été faites nous entraînerait trop loin. Avec la majorité des auteurs, nous admettons que le voyage rapporté en Ga 2,1-10 correspond au noyau de la narration d'Ac 15. De la sorte on peut établir comme suit le schéma des trois grandes courses apostoliques de Paul, qui toutes ont pour point de départ la ville d'Antioche.

1er voyage : Chypre, Pamphylie, Lycaonie (Ac 13-14). Le problème de la circoncision des païens convertis : le concile de Jérusalem (Ac 15,1-29; Ga 2,1-10).

2e voyage : Lycaonie, pays galate, Troas, Macédoine (Philippes, Thessalonique), Athènes, Corinthe, retour à Antioche via Éphèse (Ac 15,41-18,22).

3e voyage : Galatie, Éphèse (plus de deux ans) Macédoine, hiver à Corinthe. Retour à Jérusalem via la Macédoine, Milet. Captivité à Jérusalem (Ac 18,23-23).

La lecture attentive des épîtres, spécialement de 1 et 2 Corinthiens, permet d'apporter beaucoup de nuances et de précisions Nous en reparlerons en temps utile.

En ce qui concerne la chronologie, un point ferme est donné avec la comparution de Paul devant le proconsul Gallion à Corinthe (en l'an 51). Dans ces conditions on peut situer la première mission entre 46 et 48; la seconde entre 49 et 52, et la dernière entre 53 et 58.

© Édouard Cothenet, SBEV / Éd du Cerf, Cahier Évangile n° 26 (novembre 1978), "Saint Paul en son temps", p. 26.

 

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org