570
Evangile de Matthieu
1176
Naissance de Jésus
57
Flichy Odile
La naissance et l'enfance de Jésus chez Matthieu (Mt 1,18-25)
Commentaire au fil du texte
 
Approfondir
 
Matthieu, dans le récit de la naissance de Jésus, tisse un premier fil narratif dans le champ de la thématique de la Loi...
 

Étroitement articulées à la généalogie, les circonstances de la naissance de Jésus sont racontées de manière à mettre en valeur l’inouï de cet agir nouveau de Dieu. Chez Matthieu, c’est à Joseph, futur époux de Marie, que l’ange Gabriel vient révéler l’origine divine de l’enfant qui va naître, alors que cet « homme juste » se résout à appliquer, mais avec respect et miséricorde, la procédure légale requise en de telles circonstances. On note ici que ce qui fait de Joseph un « juste », c’est à la fois, et indissociablement, son désir d’être fidèle aux prescriptions de la Loi et la manière dont il la met en pratique.

Curieusement, c’est entre les instructions que l’ange donne à Joseph pendant son sommeil et ce qui se passe au réveil de ce dernier que Matthieu insère une citation de l’Écriture (en l’occurrence, Is 7,14), précédée, pour la première fois, de la formule d’accomplissement qui reviendra ensuite à dix reprises dans le récit : « Tout cela arriva pour que s’accomplisse ce que le Seigneur avait dit par le prophète » . N’aurait-on pas plutôt attendu que cette mention de l’accomplissement de l’Écriture vienne, à titre d’explication, en conclusion du passage ?

Précisément, par ce décalage dans la logique du passage, Matthieu attire l’attention du lecteur sur ce qui se joue dans la réaction de Joseph à la révélation reçue de l’ange. En effet, en acceptant de prendre Marie chez lui et en donnant à Jésus le nom prescrit par l’ange, Joseph est présenté non seulement comme le « juste » qui accueille, dans l’obéissance, l’inattendu des voies de Dieu, mais également celui par qui le dessein de salut de Dieu, annoncé par la prophétie d’Isaïe, s’accomplit : en Jésus, « celui qui sauvera son peuple de ses péchés », vient l’« Emmanuel-Dieu avec nous », promis à Israël.

En soulignant ainsi que c’est par l’agir du « juste » fidèle à la volonté de Dieu que s’accomplissent les promesses de l’Écriture, le récit a tissé un premier fil narratif dans le champ de la thématique de la Loi.

© Odile Flichy, SBEV / Éd du Cerf, Cahier Évangile n° 177 (septembre 2016), «  La Loi dans l’évangile de Matthieu », p. 13-14

 
Mt 1,18-25
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org