252
Bible
128
Histoire
372
Moïse
3
Billon Gérard
L'énigme Moïse
Gros plan sur
 
Commencer
 
Moïse transmet les Tables de la loi à son peuple. Manuscrit ...
Au cinéma, au théâtre, Moïse fait rêver. Dans la Bible, son destin est exceptionnel. Mais l'Histoire, hors la Bible, l'ignore superbement.
 

Au cinéma, au théâtre, Moïse fait rêver, c'est un fait. Dans la Bible, son destin est exceptionnel et il tient une place unique dans les religions juive et chrétienne. Mais l'Histoire, hors la Bible, l'ignore superbement.

Dans la Bible
Commençons par relire le Pentateuque, que les Juifs appellent plus justement Torah (Enseignement). En effet, l'histoire de Moïse couvre 4 livres sur 5 ! La Torah regroupe, selon les historiens, des traditions diverses, dont certaines fort anciennes, et elle a été mise en forme au 6e siècle av. J.-C., pendant ou juste après l'Exil à Babylone, pour répondre à une quête d'identité du peuple d'Israël (''Qui sommes-nous aux yeux de Dieu'' ?). Les récits placent Moïse et l'exode dans un temps fondateur, un temps d'avant l'histoire pourrait-on dire. Le nom du pharaon est inconnu. Moïse apparaît comme l'initiateur de la religion de YaHWeH, Dieu unique, et comme le médiateur par excellence : Dieu se révèle à lui sous son nom étrange de YHWH et il lui transmet les Dix Commandements et de multiples lois.

Hors la Bible
Les enquêteurs, fort nombreux, n'ont rien trouvé en Égypte ni ailleurs. Le nom ''Moïse'' paraît certes d'origine égyptienne, mais il n'est pas le seul dans la Bible (Mérari ou Pinhas le sont aussi). Parmi toutes les hypothèses, retenons-en une (non qu'elle soit plus fondée, mais elle est exemplaire). On a pu rapprocher l'histoire de Moïse de celle de Beya, haut fonctionnaire qui usurpa le pouvoir avant d'être chassé et poursuivi (sans succès) par le pharaon Sethnakth vers 1187-1186 av. J.-C. Or, à cette date, il existe en Canaan une population appelée ''Israël'' (nous le savons par la stèle du pharaon Merneptah qui se vante de l'avoir vaincue en 1207). Pourquoi ne pas penser que le groupe fugitif aurait rejoint ''Israël'' en y emmenant la foi en un Dieu Sauveur ? L'hypothèse est ingénieuse… et fragile. Car, comme toutes les autres, elle n'explique pas le rôle dominant de Moïse dans l'élaboration de la Torah, la mémoire et l'identité juive.

Qu'on ne puisse atteindre la personne historique de Moïse ou la réalité de l'exode ne signifie pas qu'ils soient imaginaires. Réels, ils transcendent l'histoire et ils fondent une foi. La Bible est un fait et la Bible témoigne : Moïse et l'exode y sont à l'origine d'une confession de foi dont le point de départ revendiqué s'inscrit dans l'Histoire tout en échappant à la mainmise de l'historien.

© SBEV . Gérard Billon

Pour aller plus loin, suit une série de 7 articles dont voici le  plan :

1. Moïse (1/7) : Le point de vue des historiens

2. Moïse (2/7) : L’écriture des historiens de l’antiquité 

3. Moïse (3/7) : Les Hébreux en Egypte

4. Moïse (4/7) : La sortie d'Egypte et la traversée du désert

5. Moïse (5/7) : La figure de Moïse

6. Moïse (6/7) : L'importance de Moïse

7. Moïse (7/7) :  Moïse ''pour l’éternité''

Voir aussi :

Recherches actuelles sur le Pentateuque
Un grand texte à lire : le passage de la mer rouge

 
Jérusalem: l'entrée du St Sépulcre
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org