172
Terre
18
Marchadour Alain
Habiter la terre (Ps 37)
Commentaire au fil du texte
 
 
Le Psaume 37 est une réflexion sereine et profonde sur les conditions pour hériter de la terre et de ses bienfaits...
 
Le Psaume 37 est un psaume de sagesse, une réflexion sereine et profonde sur les conditions pour hériter de la terre et de ses bienfaits.

L’impie et le juste. Le psalmiste est obsédé par le contraste entre la violence, l’insolence, la réussite des impies et l’impuissance des justes. Ceux qu’ils désignent comme les impies, les ennemis du Seigneur (v. 20), semblent en position de force. Par plusieurs impératifs, le sage incite son interlocuteur à la patience : « Ne t’enflamme pas... ne jalouse pas » (v. 1) ; « Compte sur le Seigneur et agis bien » (v. 3) ; « Reste calme » (v. 7) ; « Évite le mal, agis bien » (v. 27) ; « Attends le Seigneur et garde son chemin » (v. 34).

Sa souffrance vient du cynisme qui semble régner sur la terre donnée par Dieu à son peuple. « L’impie intrigue contre le juste » (v. 12), égorge « celui qui marche droit » (v. 14), « abuse de sa force » (v. 35).Les pécheurs font fortune, trichent, tendent des pièges (v. 16, 31, 32).

Le regard du sage sur la terre traverse les apparences pour rejoindre la sagesse de Dieu. Il invite le croyant à s’inscrire dans la durée : « Ils faneront aussi vite que l’herbe » (v. 2), « les méchants seront arrachés » (v. 9), « encore un peu et il n’y a plus d’impie » (v. 10), « les bras des impies casseront » (v. 17), « pareils à la parure des prés, ils sont partis, partis en fumée » (v. 20).

À qui le maître de sagesse délivre-t-il son enseignement ? Au « juste » (nommé neuf fois, au pluriel ou au singulier). On pressent la signification : un ajustement parfait au Seigneur. Le psaume décline en quelque sorte ses lettres de créance : « l’humble et le pauvre » (v. 14), celui que le Seigneur « soutient » et « tient par la main » (v. 17.24), « l’homme honnête, l’homme droit » (v. 37).

« Ils possèderont la terre… » On sait que pour l’Israélite, la terre comporte une double valeur matérielle et spirituelle. La vie sur cette terre a d’autant plus de densité qu’elle n’est pas prolongée après la mort. Et donc l’accomplir sur la terre promise et donnée suppose un engagement, une fidélité au Dieu donateur. Pendant l’exil, matrice du judaïsme (voir chap. I, p. 00), les plus sensibles parmi les exilés ont beaucoup réfléchi à la terre perdue et rêvée. L’histoire deutéronomiste – du livre de Josué à la fin du livre des Rois – représente la synthèse théologique la plus achevée sur ce point. Quand, en 538 av. J.-C., le roi Cyrus a offert aux exilés la possibilité de rentrer, un travail intellectuel et spirituel intense a préparé les conditions d’un retour réussi.

Le Psaume 37 en est un des temps forts. Éloigné de la terre de ses ancêtres, le croyant s’interroge et le sage médite. Pourquoi avoir perdu la terre ? Comment et à quelles conditions la retrouver ? Le psalmiste est porté par une grande espérance. Les verbes au futur expriment une attente confiante qui n’est pas utopique : en effet, ce sont « ceux qui attendent le Seigneur » (v. 9), « les humbles » (anawim, v. 11), « ceux que le Seigneur bénit » (v. 22), « les justes » (v. 29) qui « posséderont le pays ». Dès le début, le programme de vie est résumé : « Compte sur Seigneur et agis bien pour demeurer dans le pays et paître en sécurité » (v. 3).

« … les humbles ». Le même motif se retrouve ailleurs dans les psaumes. Ainsi le Psaume 25 exprime la confiance du croyant en la protection de Dieu. Malgré les « rébellions de sa jeunesse » (v. 7), malgré « les ennemis si nombreux » (v. 19), il demande : « Pense à moi dans ta fidélité, à cause de ta bonté, Seigneur » (v. 7). Celui qui suivra les chemins de Seigneur, « sa semence possédera la terre » (v. 13). Ce pénitent, par sa sincérité et son amour de Dieu, représente un de ces anawim ou « pauvres du Seigneur » à qui est promis ce que la terre représente : le royaume de Dieu.

« L’expérience de l’exil où le lien a pu se maintenir en dehors de la terre promise, la perception progressive de rapports plus personnels entre Dieu et l’individu, la conviction que les biens matériels ne suffisent pas à apporter le bonheur et l’expérience vécue d’un bonheur plus intense que la présence divine pouvait seule apporter, tout cela a certainement dû contribuer à spiritualiser peu à peu le contenu de l’héritage promis » (J.-L. Vesco, op. cit., p. 348).

Les psaumes ont accompagné Jésus dans sa présentation du Royaume. Une des béatitudes cite le Psaume 37,11 : « Bienheureux les doux, ils posséderont la terre » (Mt 5,4-5, « doux » étant la traduction grecque d’anawim).

 
© Alain Marchadour Cahier Évangile n° 162 (décembre 2012) p. 46-48.
 
Ps 37
1De David. Ne t'enflamme pas contre les méchants, ne fais pas de zèle contre les criminels,
2car ils se faneront aussi vite que l'herbe, et comme la verdure, ils se flétriront.
3Compte sur le SEIGNEUR et agis bien pour demeurer dans le pays et paître en sécurité.
4Fais tes délices du SEIGNEUR, il te donnera ce que ton coeur demande.
5Tourne tes pas vers le SEIGNEUR, compte sur lui : il agira,
6il fera paraître ta justice comme l'aurore et ton droit comme le plein midi.
7Reste calme près du SEIGNEUR, espère en lui ; ne t'enflamme pas contre celui qui réussit, contre l'homme qui agit avec ruse.
8Laisse la colère, abandonne la fureur, ne t'enflamme pas ; cela finira mal,
9car les méchants seront arrachés, mais ceux qui attendent le SEIGNEUR posséderont le pays.
10Encore un peu et, il n'y a plus d'impie ; tu examines sa place, il n'y a plus rien.
11Mais les humbles posséderont le pays, ils jouiront d'une paix totale.
12L'impie intrigue contre le juste ; contre lui il grince des dents.
13Mais le Seigneur rit de lui, car il voit venir son jour.
14Les impies ont dégainé l'épée et tendu l'arc pour abattre l'humble et le pauvre, pour égorger celui qui marche droit.
15Mais leur épée entrera dans leur coeur, et leurs arcs se casseront.
16Le peu qu'a le juste vaut mieux que la fortune de tant d'impies,
17car les bras des impies casseront, mais le SEIGNEUR soutient les justes.
18Le SEIGNEUR connaît les jours des hommes intègres, et leur patrimoine subsistera toujours.
19Ils ne seront pas déçus au temps du malheur, aux jours de famine ils seront rassasiés.
20Ils périront, les impies ; et les ennemis du Seigneur, pareils à la parure des prés, sont partis, partis en fumée.
21L'impie emprunte, il ne rend pas ; le juste a pitié et il donne.
22Oui, ceux qu'il bénit posséderont le pays, et ceux qu'il maudit seront arrachés.
23Grâce au SEIGNEUR, les pas de l'homme sont assurés, et son chemin lui plaît.
24S'il trébuche, il ne tombe pas, car le SEIGNEUR le tient par la main.
25J'ai été jeune et j'ai vieilli sans jamais voir un juste abandonné, ni ses descendants mendier leur pain.
26Tous les jours, le juste a pitié, il prête, et sa descendance est une bénédiction.
27Evite le mal, agis bien, et tu auras toujours une demeure,
28car le SEIGNEUR aime le droit, il n'abandonne pas ses fidèles. Il les garde toujours, mais la descendance des impies est arrachée.
29Les justes posséderont le pays, ils y demeureront toujours.
30La bouche du juste répète la sagesse, et sa langue énonce le droit.
31La loi de son Dieu est dans son coeur, ses pas ne fléchiront point.
32Les impies guettent le juste et cherchent à le faire mourir ;
33Mais à leurs mains, le SEIGNEUR ne l'abandonne pas  ; il ne le laisse pas condamner s'il est jugé.
34Attends le SEIGNEUR et garde son chemin ; il t'érigera en possesseur du pays, et tu verras les impies arrachés.
35J'ai vu l'impie abuser de sa force et se déployer comme une plante vivace.
36Mais il a passé : il n'est plus ; je l'ai cherché, il était introuvable.
37Regarde l'homme honnête, vois l'homme droit : il y a une postérité pour l'homme pacifique.
38Mais les rebelles sont exterminés tous ensemble, et la postérité des impies est arrachée.
39Le salut des justes vient du SEIGNEUR  : il est leur forteresse au temps du danger.
40Le SEIGNEUR les aide et les libère ; il les libère des impies et il les sauve, car ils l'ont pris pour refuge.
Ps 37
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org