534
Septante
3
Billon Gérard
Supplément au Cahiers Evangile n° 74

La Septante" 

REF:097

La "Septante"
Gros plan sur
 
Commencer
 
http://expositions.bnf.fr/parole ...
Au 3e siècle av. J.-C., les Juifs d'Egypte traduisent la Bible dans leur langue habituelle, le grec. La "Septante" classe les livres en quatre ensembles (Loi, Histoire, Poésie, Prophétie) et intègre des livres rédigés à une période plus récente soit en grec soit en hébreu.
 

Au 3e siècle av. J.-C., les Juifs qui résident en Égypte, à Alexandrie, désirent une traduction de la Bible dans leur langue habituelle, le grec. La légende veut que le souverain Ptolémée II Philadelphe (285-246), mécène de la fameuse bibliothèque d'Alexandrie, ait commandé ce travail à soixante-douze savants qui, isolés les uns des autres dans l'île de Pharos, seraient néanmoins arrivés à la même traduction !

Cette traduction, appelée à cause de cela "Septante", concernait en premier lieu les 5 livres de Torah ou Loi. Puis, jusqu'au 2e siècle ap. J.-C., d'autres livres ont été traduits. Les premiers chrétiens, dont un certain nombre étaient de culture grecque (leurs livres saints ou Nouveau Testament est entièrement écrit en grec), citent l'Ancien Testament presque toujours dans la version de la Septante.

La Septante présente un classement des livres en quatre ensembles (Loi, Histoire, Poésie, Prophétie) et non pas en trois comme dans la tradition hébraïque (Loi, Prophètes, autres Écrits). De plus, elle intègre des livres rédigés à une période récente soit en grec soit en hébreu. Elle propose aussi des versions plus longues des livres d'Esther et de Daniel. C'est à partir de la Septante que l'on a commencé à donner des titres aux différents livres : Genèse, Exode, Lévitique etc.

Voici cette liste non-officielle de livres lus entre le 3e siècle av. J.-C. et le 2e siècle ap. J.-C. par les Juifs de culture grecque :

- Pentateuque ( = "Cinq livres" ; la Loi) :
Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome

- Livres historiques :
Josué, Juges, Ruth, 1 et 2 Règnes (= 1 et 2 Samuel), 3 et 4 Règnes (= 1 et 2 Rois), 1 et 2 Paralipomènes ( = Chroniques), Esdras 1, Esdras 2 (= Esdras+Néhémie), Esther (+ supplément grec), Tobie, Judith, 1 et 2 Maccabées, 3 et 4 Maccabées, Prière de Manassé

- Livres poétiques :
Psaumes, Psaume 151, Odes, Proverbes, Qohélet, Cantique des Cantiques, Job, Sagesse, Siracide, Psaumes de Salomon

- Livres prophétiques :
Isaïe, Jérémie, Baruch, Lamentations, Lettre de Jérémie, Ézéchiel, Daniel (+ suppléments grecs), les Douze prophètes

Cette liste n'a jamais été définie de manière autoritaire. On trouve ci-dessus...

- ... tous les livres qui seront sélectionnés ensuite par les rabbins (en violet)

- ... des livres que les chrétiens reprendront (en vert) :
Tobit, Judith, 1 et 2 Maccabées, Sagesse, Livre du Siracide, Lettre de Jérémie, Baruch, + les compléments au livre d'Esther ou de Daniel

- ... des livres qui ne seront pas repris par les rabbins ni par les chrétiens d'Occident mais qui resteront en usage chez les chrétiens d'Orient (orthodoxie) (en orange) :
Esdras 1 (appelé aussi 4 Esdras), Psaume 151, Prière de Manassé, 3 et 4 Maccabées.
(Les Psaumes de Salomon et les Odes n'ont pas été repris par les chrétiens orthodoxes)
Il faut noter que 4 Esdras a longtemps été présent en finale de la plupart des éditions latines catholiques de la Bible (la Vulgate). Les catholiques lui reconnaissaient ainsi une grande valeur sans pourtant le considérer comme "canonique".

Note : Entre le texte hébreu et le texte de la Septante, il y a des différences très intéressantes à étudier. Non seulement les éditions du livre d'Esther ou de Daniel divergent, mais un livre comme celui de Jérémie est plus long en grec ou encore la numérotation des psaumes change à partir du psaume 9.

Excellente introduction dans : "La Septante", Supplément au Cahiers Evangile n° 74 (1990)

La Septante fait actuellement l'objet d'une remarquable traduction française commentée sous le titre générique de "La Bible d'Alexandrie" (éditions du Cerf).
http://septante.editionsducerf.fr 

© SBEV. Gérard Billon . 

 
  • http://expositions.bnf.fr/parole , Les traducteurs de la Bib ...
    Depuis 1986, une édition française des livres de la Septante (LXX) est en cours aux éditions du Cerf sous le titre « La Bible d'Alexandrie ». Pourquoi traduire en français la traduction grecque de la Bible ?
     
Monastère Ste Catherine, Sinaï.
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org