731
Main de Jésus
491
Matthieu
44
Bouyer Vianney
La main de Jésus selon Matthieu
Gros plan sur
 
Commencer
 
La main de Moïse était signe de puissance...
 

 La main de Moïse était signe de puissance (Ex 14,21-27). Comme lui, Jésus « étend la main » : pour toucher le lépreux (Mt 8,3), pour désigner sa véritable parenté (12,49), pour secourir Pierre qui s’enfonce dans les flots (14,31). Dans un geste plus religieux, il « impose les mains » sur les enfants (9,18 ; 19,13.15). Avec Marc et Luc, Matthieu précise que Jésus « saisit » la main de la petite fille décédée (9,24 ; Mc 5,41 ; Lc 8,54), « touche » le lépreux (8,3), la main de la belle-mère de Pierre (8,15), les yeux des aveugles (9,29 ; 20,34) mais aussi ses disciples au sortir de la vision sur la montagne (17,7).

 

© Vianney Bouyer, SBEV / Éd. du Cerf, Cahier Évangile n° 160 (juin 2012), "Les anonymes de l'Évangile" (p. 31)

 
Jérusalem: l'esplanade des mosquées
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org