492
armée céleste
2
Stricher Joseph
L'armée céleste
Gros plan sur
 
Commencer
 
Les auteurs bibliques se représentent Dieu comme un souverain entouré de sa cour et de son armée...
 

Pour exprimer leur foi les auteurs des évangiles puisent à pleines mains dans les mots et les images de la Bible. "L'armée céleste" est l'une de ces expressions qu'on trouve dans toutes les sections de la Bible hébraïque.

Un espace céleste très peuplé

Les anciens se représentaient la terre comme une surface plate dominée par "les cieux" (ou "les ciels" comme dit Chouraqui). Ceux-ci sont abondamment peuplés. Il y a évidemment le soleil, la lune et les étoiles qui sont visibles et qui bougent dans le ciel. Mais il y a également d'autres réalités invisibles et, entre autres, les forces qui régissent les cycles de la nature ou qui interviennent dans la destinée des êtres humains. Il faut s'assurer de leur protection. Dans le pays de Canaan on les appelle les Baals. Ils ont des noms propres et ils sont l'objets de cultes.

Un culte condamné

Au cours de leur histoire les israélites ont souvent été tentés par le culte des Baals et des astres.

Le Deutéronome lègifère : "Ne va pas lever les yeux vers le ciel, regarder le soleil, la lune et les étoiles, toute l'armée des cieux" (Dt 4,19).

Les prophètes accusent : "Ils ont abandonné tous les commandements du SEIGNEUR, leur Dieu, et ils se sont fait deux statues de veaux; ils ont dressé un poteau sacré, se sont prosternés devant toute l'armée des cieux et ont servi le Baal" (2 R 17,16).

Le roi Josias intervient vigoureusement : "Il supprima la prêtraille que les rois de Juda avaient établie pour brûler de l'encens sur les hauts lieux des villes de Juda et des environs de Jérusalem. Il supprima aussi ceux qui brûlaient de l'encens en l'honneur du Baal, du soleil, de la lune, des constellations et de toute l'armée des cieux" (2 R 23,5).

La cour de Dieu

Quand il n'y a pas de danger de confusion, les auteurs bibliques reprennent l'expression d' "armée ces cieux" pour désigner l'entourage divin. Pour dire la grandeur de Dieu, ils le représentent comme un souverain dans tout l'éclat de sa gloire, entouré d'une cour nombreuse et d'une armée imposante chargée d'exécuter ses volontés dans le ciel et sur la terre. Dans un vieux texte, Josué rencontre d'ailleurs le chef de cette armée :

Or, tandis que Josué était près de Jéricho, il leva les yeux et regarda : voici qu'un homme se tenait en face de lui, son épée dégainée à la main. Josué alla vers lui et lui dit : "Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ? " - "Non, dit-il, mais je suis le chef de l'armée du Seigneur. Maintenant je viens." Alors Josué se jeta face contre terre, se prosterna et lui dit : "Que dit mon seigneur à son serviteur ? " Le chef de l'armée du Seigneur dit à Josué : "Retire tes sandales de tes pieds, car le lieu où tu te tiens est saint." Ainsi fit Josué (Jos 5,13-15);

C'est une des innombrables manières de dire que Dieu est avec son peuple et qu'il intervient dans son histoire. D'une façon générale cependant les auteurs bibliques mettent d'avantage en valeur l'aspet pacifique de cette armée. Son rôle essentiel est de peupler le ciel et de fournir des choristes pour la liturgie céléste (Ps 103,19-22 et  148,1-5).

Ici il n'y a plus de risque de confusions. Il n'y a pas de divinités faisant nombre avec le Dieu du ciel. Tout ce qui existe dans l'univers, sur terre et dans le ciel est création de Dieu.

Associés au règne de Dieu

Dans d'autres livres bibliques on trouve des idées et des images semblables à celle de l'armée des cieux. Dans le livre de Job nous trouvons les Fils de Dieu qui se rendent à l'audience du Seigneur. Parmi eux il y a l'Adversaire que Dieu écoute volontiers (Jb 1). Dans le même livre les Fils de Dieu sont associés aux étoiles du matin pour chanter les louanges du Dieu créateur.

"En quoi s'immergent ses piliers, et qui donc posa sa pierre d'angle tandis que les étoiles du matin chantaient en choeur et tous les Fils de Dieu crièrent hourra ? " (Jb 38,6-7)

Enfin comment ne pas évoquer la vocation d'Isaïe avec les chérubins qui chantent : "Saint, saint, saint, le seigneur, le tout-puissant, sa gloire remplit toute la terre"! (Is 6,2) ainsi que le vision inaugurale d'Ezéchiel.

Tous ces textes disent à leur façon la beauté et la grandeur de Dieu. Sous forme poétique ils évoquent celui qui nous dépasse infiniment, qui est indicible, irreprésentable et qui pourtant communique avec les hommes. En faisant apparaître l'armée céleste Luc nous dit que les cieux sont ouverts, que la terre et le ciel communiquent et que nous sommes invités à nous associer aujourd'hui et demain à la grande liturgie de Dieu.


© SBEV. Joseph Stricher

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org