713
Couple dans l'Ancien Testament (Le)
105
Pinçon Bertrand
Le couple dans le Premier Testament
Gros plan sur
 
Approfondir
 
On trouve dans la Bible toute une gamme d'histoires conjugales...
 

On trouve dans la Bible toute une gamme d’histoires conjugales. Si la Bible n’est pas un livre sur le couple, bien des couples la traversent. Il en est un qui ne vient jamais au premier plan mais que tous les autres permettent de comprendre : celui formé par Dieu et l’humanité.

Dès ses premiers mots, « Au commencement, Dieu créa… », Dieu est défini comme relation : il « ex-iste », son être est tendu vers l’extérieur et non pas replié sur lui-même. Il établit une relation unique avec un vis-à-vis, l’être humain, l’adam, en quelque sorte l’autre de lui-même « à son image et à sa ressemblance », avec mission d’ex-ister à son tour : « Soyez féconds, remplissez la terre, dominez-là… » (Gn 1,28).

Après Adam et Ève puis Noé, le livre de la Genèse s’attarde sur Abraham et Sara, Isaac et Rébecca, Jacob et ses deux épouses, Rachel et Léa. Couples fondateurs du peuple d’Israël, ils inaugurent une histoire d’amour singulière entre ce peuple même et Dieu qui prend alors son nom propre de Yhwh, le Seigneur. 

Notre étude va parcourir quelques récits tirés de ce que les chrétiens appellent « Ancien » ou « Premier Testament » formé, selon la tradition juive, de trois ensembles : la Torah, les Prophètes et les Écrits.

La composition finale des livres de la Torah et des Prophètes, à partir de sources anciennes, s’est faite, pense-t-on, au cours des ve et ive siècle av. J.-C. Nous parcourrons les livres de la Genèse, des Juges, de Samuel et du prophète Osée. Ceux de Ruth et du Cantique des cantiques font partie des Écrits et viendront en prolongement. Les époques tardives sont représentées par Tobit et la Sagesse, rédigés respectivement au iiie et au ier siècle av. J.-C. 

Nous allons privilégier les récits. Le récit étant le mode d’expression qui joue sur et avec le temps, il nous permet d’observer les transformations qui affectent chaque couple particulier. Même les histoires d’Osée et Gomer ou des amoureux du Cantique des cantiques s’inscrivent dans une logique narrative. En finale, le lecteur sera peut-être alors en mesure d’entendre pour lui-même l’invitation lancée à Salomon : épouser la Sagesse.

Bien d’autres couples auraient mérité d’être étudiés, par exemple Joseph et Asenath, Moïse et Cipporah, Elqanah et Anne, David et Mikal, Achab et Jézabel, Isaïe et sa femme, Job et la sienne, Assuérus et Esther, ou ceux, anonymes, qui passent dans le livre des Proverbes. Dans les limites de ce Cahier, le parcours ne pouvait être exhaustif. La sélection proposée veut néanmoins offrir un éventail de la richesse biblique sur le sujet.


© Bertrand Pinçon, SBEV / Éd. du Cerf, Cahier Évangile n° 158 (décembre 2011), "Le couple dans l'Ancien Testament", p. 4)

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org