Ce site peut être amené à utiliser des cookies pour son bon fonctionnement. En continuant à naviguer sur ce site sans modifier le paramétrage de votre navigateur vous consentez à l'utilisation de ces cookies.
Pour en apprendre plus au sujet des cookies et pour savoir comment les désactiver, consultez le site de la CNIL. Pour plus d'information lisez les infos légales du site.
Messe de la nuit de Nöel (24 décembre 2016)
 
 
"Gloire à Dieu aux plus haut des dieux, et paix sur la terre aux homes qu'Il aime... "
 

Isaïe 9,1-6 

En cette nuit de Noël, nous lisons un dernier oracle messianique d’Isaïe. Dans l’annonce de la naissance d’un enfant, la plupart des commentateurs voient celle de l’intronisation d’un nouveau roi. Cet événement fera passer le peuple des ténèbres à la lumière. Dans la Bible, les ténèbres sont symbole d’oppression et de mort et la lumière est symbole de salut (cf. Ps 26, 1). Et dans certains textes (2 S 23, 3-4 ; Ps 109, 3), l’avènement d’un nouveau roi est décrit  comme un lever de soleil changeant l’obscurité en lumière. Ici les ténèbres dans lesquelles marchait le peuple étaient celles de l’oppression assyrienne sur des territoires du Nord. La fin de cette oppression liée à la venue d’un nouveau roi est présentée comme une victoire de libération, victoire tellement décisive que les souvenirs de la guerre, le joug, la barre, les manteaux couverts de sang, peuvent être oubliés.

La tradition chrétienne a vu dans cet oracle l’annonce de la naissance de Jésus, roi-messie  descendant de David. Il mettra en œuvre l’amour de Dieu pour les hommes. Prince de la paix, il établira la paix pour toujours en exerçant le pouvoir dans la douceur et en faisant régner la justice sur le monde.


Psaume 95

Ce psaume est un chant du règne de Dieu, règne qui apporte le salut au monde. Tous les éléments de la création : ciel, terre, mer et campagne, vibrent à la venue du Seigneur.  C’est un événement porteur d’une grande nouveauté. En cette nuit de la Nativité, nous pouvons chanter le règne de Dieu qui commence sur terre avec l’avènement de Jésus dans notre humanité.   


Luc 2, 1-14

L’évangéliste prend soin de situer la naissance de Jésus dans le cadre de l’histoire des hommes, elle intervient à un moment donné, sous l’empereur Auguste, en un lieu donné, une ville de Juda, et dans une lignée donnée, celle du roi David. C’est ainsi que le Fils de Dieu fait son entrée dans notre humanité.

Nous sommes frappés par le contraste entre l’humilité des circonstances de sa Nativité et le caractère divin de l’événement. Humilité des circonstances : naissance dans une mangeoire, lieu minuscule et dérisoire si on le rapporte à la grandeur de l’empire romain, naissance révélée seulement à des bergers, gens de condition très modeste. Caractère divin de l’événement : Luc illumine déjà la venue au monde de Jésus de la lumière de la résurrection ; d’où le message de l’ange et les titres divins décernés au nouveau-né. L’ange annonce la naissance de Jésus comme une bonne nouvelle qui apportera une grande joie à tout le peuple. Mais pour les bergers, la bonne nouvelle prend effet « aujourd’hui », ce qui nous révèle  l’actualité du salut de Dieu. Jésus est appelé Messie, celui qui a été oint (en grec, Christ), comme David, originaire de Bethléem, dont il est le descendant. Mais il reçoit aussi les titres de Sauveur et de Seigneur, titres qui étaient réservés à Dieu dans l’Ancien Testament. Le chœur des anges qui se joint à l’ange annonciateur chante la gloire de Dieu, c’est-à-dire la manifestation de sa divinité, de sa présence d’amour au monde en Jésus, et de la paix que cette gloire apporte aux hommes. Le récit de la Nativité nous aide à contempler en Jésus le Seigneur qui sauve, c’est le sens de son nom, et à comprendre ainsi que sa venue ouvre une nouvelle ère de l’histoire de l’humanité. 


 

On trouvera des pistes d'approfondissement pour l'Épître (Lettre à  Tite 2,11-14) ainsi que de brèves citations d'auteurs spirituels d'hier et d'aujourd'hui dans les Fiches Dominicales n° 2. Ceux qui préparent la liturgie y trouveront aussi des idées pour une mise en œuvre.

 
 
Vidéo
La Bible en questions, du site biblique francophone interbible.org